p^=$ 

Dialogues du banc

 

 

 

 

Accueil 
Le banc? Quel banc? 
 
Films et textes 
Vos questions 
Les Bancs qui parlent

 

Le banc du chiffonnier

« DOMO »

Nationale 7 , un petit immeuble habillé de rouge et bleu semble s'etre mis dans son plus beau costume pour cet evenement tant attendu et redouté ,sa fin prochaine.Il porte une casquette en son milieu,sur laquelle une arrogante vegetation s'est plus à survivre.

Un dernier regard sur la nationale,je pousse la porte du 45 ,une pancarte en guise de broche à la droite de la porte m'indique DOMO « chiffonnier de theatre » .Je me dis « c'est ca la raison de ce beau costume ,il doit se préparer pour  une piece de theatre ou il a enfin obtenu un premier rôle.

J'entre,un long couloir sombre ,la lumière du jour au bout m'indique la direction à suivre,j'arrive dans une petite cour,je suis un peu déstabilise par la couleur et l'architecture du lieu,une pergola envahie de verdure toise un jardin en contrebas,un banc qu'elle protège de son arc m'invite à me poser un instant pour retrouver des reperes . Je me demande si la nationale avec ses grands immeubles gris est toujours la ,je m'assied et regarde autour de moi,ca ressemble à l'Italie ,non au Mexique,non plus, à l' Égypte plutôt ,non non à tout ces lieux en même temp ,et me voilà emporté dans un voyage dans le temp et l'espace quand une voix résonne à travers le banc.

-Tu pourrais dire bonjour et te presenter quand tu profites de mon assise.

Je sursaute et me lève,je ne vois personne,j'ai du rêver.

-Mais non tu ne rêves pas ,c'est moi le banc qui te parle .

-Ce n'est pas possible ,quelqu'un me fait marcher,allez montrez-vous ,je trouve ca tre's drôle!

-Et il trouve ca drôle!mais personne te fais marcher Saint-Thomas,tu est prêt à croire à la mer qui s'ouvre, la marche sur l'eau,la traversé du desert et un banc qui parle ca l'étonne !

-Bon ,je comprend ta surprise ,mais c'est parce qu'on a pas le droit de parler ,juste recevoir de la mémoire,mais laaa j'en peux plus ,il faut que je parle et j'en ai des choses à dire,marre de tout ca, trop de douleur pas assez de bonheur,je craque ,tu veux bien me parler s'il te plait....et de plus

tu connais ce lieu.

-Non.

-Mais bien sur que tu le connais.

-Oui , dans mes rêves , à une quinzaine d'année de nous j'en ai rêvé et il est apparu comme en

vrais et il a nourri mon imagination:

J'ai rêvé travail, ai trouvé des chiffons à rêver,je me pensais seul ,ai trouvé mes « différents-semblables »,J'ai rêvé nostalgie,couleurs ,banc qui parle, ai trouvé des couleurs qui raniment les rêveurs  et fait la rencontre des rêveurs qui parlent au banc

Mais tout cela ne sera plus,peut-être n'était-ce qu'un rêve.

 

-Mais non pourquoi arrêter de rêver « Tout est possible ».

 

    Le banc

 

[Accueil][tristesse][Depuis quand?][La petite fille et le banc][Transports du banc ][Paroles ][Universel][ Délit]

Copyright (c) 2006-2007 le banc. Tous droits réservés.

mohammed@le-banc.fr