La petrite fille et le banc
  

[Depuis quand?][La petite fille et le banc][Transports du banc ]Paroles ]Universel][tristesse] [ Délit]

Accueil 
Depuis quand? 
La petrite fille et le banc 
Transports du banc 
Paroles 
Bonjour tristesse 
Universel 
délit de paroles 

 

La petite fille et le banc

La petite fille cessa de sauter à la corde .Curieuse  mais méfiante tout de même, elle s’approche doucement  du Banc .  Elle hésite, puis se lance :

La Petite fille :

- Bonjour ! (silence)….. Bonjour ! tu sais, je t’ai reconnu …

le Banc :

- Tu ne me connais pas , comment m’aurais-tu reconnu ?

La Petite fille :

-  Ha ! je le savais !

le Banc, un peu agacé :

-  Tu savais quoi ? tu m’a reconnu quoi ? expliques-toi !

la Petite fille :

- Tu en es un, je le savais, je le savais !

 le Banc :

-  Encore une fois tu savais quoi 

La Petite fille :-

  Tu es de la famille des bancs extraordinaires !

le Banc

- Moi 

La Petite fille

-  Ben oui toi ! Je vais t’expliquer  … (elle réfléchit)  Il existe trois sortes de bancs extraordinaires :

les bancs qui parlent comme toi, les bancs à parlottes, et les bancs à rêver.

le Banc :

-  Quelles différences avec moi,  les deux autres ?

La Petite fille

-  Je veux bien t’expliquer mais est-ce que je peux m’assoir ?

le Banc surpris 

-  Bien sûr ! je suis fait pour ça

La Petite fille époussette soigneusement le banc,  (elle porte sa robe blanche, la plus jolie) et s’assied  doucement :

- Tu vois, toi tu parles, mais au fait est-ce que tu parles à n’importe qui ?  on m’a dit qu’il ne

fallait  pas le faire

le Banc :

-  Non,  je parle à qui j’ai envie, ou à ceux qui peuvent en avoir besoin

La Petite fille :

-  Bon , tu as raison, alors je t’explique. Toi tu parles, tu es donc un banc qui parle.

Les bancs à parlottes, eux ne font rien. Les gens viennent,  ils s’assoient, et si ils en ont envie  ils se parlent entre eux, et même des fois ils se parlent tout seul. Le Banc à parlottes lui ne s’en mêle pas du tout. Il écoute et il laisse faire, mais ça aide à se parler.

 Les bancs à rêver c’est encore autre chose, tu t’assieds , tu ne fais rien, tu laisses le temps  passer ... Et tu rêves… Sur les bancs à rêver il paraît que  ça vient tout seul

Mais moi je suis bavarde et je préfère les bancs qui parlent.

le Banc 

-Mais d’où sais-tu tout ça ? tu les as tous rencontrés ?

La Petite fille :

-   Non, je suis trop petite. Ma grand’mère, c’est elle qui m’a expliqué tout ça, m’a dit qu’à mon âge on ne rencontre que les bancs qui parlent. Plus tard , quand j’aurai….quand j’aurai…. je ne      sais pas vraiment à quel âge, mais plus tard, je pourrais rencontrer les bancs à rêver, et encore plus tard je pourrais rencontrer les bancs à parlottes. Et elle m’a dit aussi, que bien plus tard, quand j’aurai son âge, tu sais elle est assez vieille, je rencontrerai les bancs qui sont tout à la fois :

Les bancs qui parlent, les bancs à parlottes, les bancs à rêver

Dis-moi tu en es un toi, un banc qui fait TOUT ?

le Banc :

- Ca tu le sauras plus tard ? mais en attendant on peut parler, je t’écoute………

Renée

 

[Accueil]tristesse.html[Depuis quand?][La petite fille et le banc][Transports du banc ][Paroles ]Universel] [ Délit]

 


Copyright (c) 2006-2007 le banc. Tous droits réservés.

mohammed@le-banc.eu